visuel : Noués dénoués, F. Hán, M. Alloy

 

ÉDITIONS LE SILENCE QUI ROULE

« Marie Alloy ne répond qu’aux poèmes qui l’appellent, qu’elle aime. S’ils ont un secret, c’est le sien. Elle respecte d’autant plus fidèlement le texte qui la requiert qu’elle lui apporte ce qu’elle a de plus intime. » Au fil de vingt-cinq ans de créations, Marie Alloy a développé un art personnel où chaque livre est le fruit singulier d’un dialogue vivant entre estampe et poème. « Une oeuvre nouvelle naît ainsi, une oeuvre commune, en cessant de séparer le visible de l’audible, le spirituel du matériel » écrit Pierre Dhainaut. Ainsi l’émotion esthétique rendue sensible, palpable, fait du livre un lieu poétique de résonances infinies.

 

www.lesilencequiroule.com

marie.alloy@orange.fr

 

visuel : Noués dénoués, F. Hán, M. Alloy

 

ÉDITIONS LE SILENCE QUI ROULE

« Marie Alloy ne répond qu’aux poèmes qui l’appellent, qu’elle aime. S’ils ont un secret, c’est le sien. Elle respecte d’autant plus fidèlement le texte qui la requiert qu’elle lui apporte ce qu’elle a de plus intime. » Au fil de vingt-cinq ans de créations, Marie Alloy a développé un art personnel où chaque livre est le fruit singulier d’un dialogue vivant entre estampe et poème. « Une oeuvre nouvelle naît ainsi, une oeuvre commune, en cessant de séparer le visible de l’audible, le spirituel du matériel » écrit Pierre Dhainaut. Ainsi l’émotion esthétique rendue sensible, palpable, fait du livre un lieu poétique de résonances infinies.

 

www.lesilencequiroule.com

marie.alloy@orange.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association PAGES