SALON PAGE(S 2021

 

vendredi 26 samedi 27 et dimanche 28 novembre

 

Cent éditeurs vous attendent au

 

Palais de la Femme

94, rue de Charonne - Paris 11e

Le mot du Comité

Deux ans sans salon Page(s. Une éternité ! C’est avec nostalgie à présent que l’on pense aux salons passés. À la sympathique cohue des passionnés, des amateurs, des curieux. Aux rencontres avec des éditeurs, certains entreprenants, convaincus et convaincants, d’autres plus réservés laissant les visiteurs savourer leurs nouveautés. Aux discussions avec tel auteur ou tel artiste. Aux expositions, de Rachid Koraïchi à Bernard Noël. Bref, un chatoiement de livres, d’œuvres, de femmes et d’hommes pleins de chaleur. Sans parler de la buvette, de ses sandwichs succulents, du sourire de ses officiantes… Et à présent, se dessine la perspective de renouer avec cette histoire. De retisser les liens qui se sont distendus. De vibrer à de nouvelles découvertes. Avec, comme un clin d’œil ironique, cette exposition consacrée aux publications du Collège de Pataphysique. Dans ce Palais de la Femme particulièrement accueillant, le salon Page(s est à nouveau là, aussi divers et aussi riche que par le passé ! Avec, pour mener cette barque, une équipe bien décidée à proposer chaque année un salon vivant, dynamique, prometteur… Merci à notre Secrétaire général, Jean Lissarrague, qui a œuvré toutes ces années pour le bien de Page(s et qui aspire aujourd’hui à un peu plus de temps libre ; et bienvenue à notre nouvelle Secrétaire générale, Pénélope Chevillard, Équanime Satrapinette et compagne du Satrape transcendental Thieri Foulc, qui s’est occulté l’an passé et dont les mânes s’attardent autour de l’exposition pataphysicienne concoctée en son honneur ; merci à ceux qui quittent notre Comité, pour les services qu’ils ont rendus à notre association, et bienvenue encore aux entrants ! Nous souhaitons à tous et toutes un heureux salon 2021.

Le Comité

Les publications du Collège de ,Pataphysique

 

 

Le salon Page(s organise depuis plusieurs années, en complément des présentations des éditeurs, une exposition consacrée à un artiste, un auteur ou un éditeur ayant été particulièrement actif dans le domaine du livre de collection. Ce 23e salon bis ne dérogera pas à la règle. Le choix s’est porté sur les publications du Collège de ’Pataphysique pour leur originalité, leur variété, leurs qualités littéraires et artistiques, leur goût du jeu avec les codes – et parfois les manies – de l’univers de la bibliophilie. Pour le Collège de ’Pataphysique, il s’agit de faire entendre que la bibliophilie n’est pas obligatoirement synonyme de luxe mais bien plutôt d’invention...

 

Page(s est un événement attendu, incontournable pour les amateurs et les collectionneurs, qui apprécient de pouvoir rencontrer auteurs et artistes, souvent présents auprès de leur éditeur.

On y découvre : des livres-objets, des livres d’art et de bibliophilie, du plus petit livre au plus grand, sous les formes les plus diverses, en pièces uniques ou à tirages limités, réalisés dans les techniques traditionnelles des métiers d’art, à des prix débutant à deux chiffres et souvent plus élevés. Découvertes et émerveillement sont assurés.

L’association des éditeurs d’art Page(s, est entièrement dédiée à l’édition d’art, aux livres d’artiste et à l’illustration contemporaine. Les ouvrages sont uniques ou à tirage limité, ce qui leur confère un caractère d’exception.

L’Association Page(s en née il y a 20 ans, en 1997, à l'initiative de quelques éditeurs, artistes, galeristes. Elle a pour objet de promouvoir le livre d’artiste et le livre illustré contemporain, et pour ce faire monte des expositions nationales et internationales. Elle regroupe une centaine d’éditeurs français et étrangers venant d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, du Japon, de Suisse, du Canada, de Grèce, de Hongrie, d’Italie, d’Espagne et de Californie.

 

 

Page(s est aussi un lieu d’échanges. Le papier, l’encre, le bois, la pierre, le cuivre, le tissu… sont autant de matériaux utilisés par des typographes et des artistes qui mettent en oeuvre techniques traditionnelles et nouvelles technologies. Plusieurs talents et moyens d’expression se rencontrent ; poètes, artistes, imprimeurs, éditeurs mettent en commun leur savoir-faire, en une intime connivence pour réaliser de beaux livres, supports matériels de l’émotion toujours présente dans l’oeuvre d’art. Les ouvrages sont signés, numérotés, parfois uniques, perpétuant ainsi la tradition de la bibliophile.

 

Les salons annuels Page(s en mai, et PAGE(S, en novembre, reçoivent de six à sept mille visiteurs.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association PAGES